Qu'est-ce que l'Observatoire de la Digitalisation

Logo

le chiffre de Mai

25%

Un salarié sur quatre a expérimenté le télétravail de manière permanente durant la période de confinement

L'interview

Rafaël Stofer

Docteur en Sociologie et responsable des activités Digital Workplace chez Saegus

Revoir l'émission sur BFM Business

Et comme du jour au lendemain, cela en devenait parfois une question de survie, il a été observé une ruée vers les outils de télétravail même pour les entreprises les plus réticentes.

L'oeil de l'expert

Il n’y a pas si longtemps, à part pour quelques évangélistes disséminés de ci de là dans les entreprises, le sujet des méthodes collaboratives et du mieux travailler ensemble ressortait au mieux comme un argument de bonne conscience pour limiter les déplacements et réduire la taxe carbone, au pire comme un sujet relégué à plus tard car n’ayant pas de retour sur investissement direct. Constat sévère et un peu caricatural c’est vrai, mais globalement admis. Vint alors une crise sanitaire sans précédent dans notre société moderne contraignant d’un coup plusieurs millions de personnes à travailler depuis chez eux.

D’un pilote grandeur nature…

Comme les chiffres de notre sondage le montrent, les Français et plus spécifiquement les salariés sont globalement satisfaits de leur expérience du télétravail durant le confinement.
Les outils étaient disponibles, les entreprises ont plus ou moins aidé à leur prise en main, et les relations sont restées bonnes entre collègues et avec les managers, permettant bien sûr de gérer la crise dans un premier temps, mais ensuite d’établir et réaliser un plan de continuité de l’activité des entreprises Françaises durement touchées, ou on rappelle que 32% de l’activité économique globale a chuté, selon la Banque de France, dans les deux premières semaines de confinement

Pour autant, toutes les entreprises ne disposaient pas des outils adéquats ou n’avaient pas formé leurs collaborateurs à leur usage. Et comme du jour au lendemain, cela en devenait parfois une question de survie, il a été observé une ruée vers les outils de télétravail même pour les entreprises les plus réticentes.

… à un nouveau mode de travail ?

Une porte a été ouverte, mais sous la contrainte. Qu’en restera-t-il dans quelques mois ? Les entreprises vont-elles maintenir cette organisation du travail ? Les entreprises vont-elles simplement y voir une source de réduction des coûts, ou une manière durable de travailler dans laquelle tout le monde se retrouve ? Ou de manière plus globale, l’entreprise est-elle encore un endroit propice au travail ? (…)

Télécharger l’étude détaillée