top of page

UX/UI Design : les tendances en 2023

Alors que les exigences des utilisateur·rice·s et les fonctionnalités en UX/UI sont en constante évolution, cela nous invite à rester à jour sur les dernières tendances de ce domaine. L’avènement de la AR/VR et l’intelligence artificielle promet des évolutions intéressantes en 2023. Notre équipe de designers à la Factory vous a concocté 7 tendances UX/UI à suivre de près cette année.

1 – Les dégradés

Longtemps considéré comme démodé avec sa connotation 90’s, l’effet dégradé fait son grand retour depuis quelques années. Les designers l’utilisent pour :

  1. Avoir plus de liberté créative car il offre des possibilités infinies de palettes de couleurs. Il est ainsi utilisé pour créer des designs attrayants et des visuels mémorables ;

  2. Il peut donner de la profondeur et dimension à un design. Les dégradés résolvent le problème du flat design (manque de volume ou contraste).

Les dégradés sont une grande tendance cette année. Ici, un mesh gradient (une combinaison en fondu de plusieurs couleurs).

2 – Le design inclusif

Si les directives d’accessibilité au contenu Web (WCAG) guident déjà les designers pour créer des produits conformes aux normes d’accessibilité numérique, nous nous attendons à voir cette année une diffusion et sensibilisation accrue au design inclusif.

Par exemple, Il est probable que de plus en plus d’entreprises intègreront des interfaces vocales dans leurs sites web applications, ce qui permettra aux utilisateur·rice·s – en situation de handicap ou non – d’accéder plus facilement aux informations ou d’accomplir des tâches en gardant les mains libres.

Le design inclusif peut s’appuyer sur les règles WCAG qui dressent les grands principes d’accessibilité numérique.

3 – Le glassmorphisme

Alors que le neumorphisme a connu ses grandes heures il y a quelques années, la tendance est aujourd’hui au glassmorphisme, dont il se distingue par l’utilisation de :

  1. La transparence (effet de verre avec un flou en background)

  2. Plusieurs couleurs associées à des objets flottants

  3. Un contour fin et net

  4. Des couleurs vives

Le but du jeu ? Créer une hiérarchie de l’information à l’aide de la profondeur de l’interface. Plus un élément est transparent, moins il est important. L’utilisateur·rice peut ainsi trier et sélectionner les éléments qui l’intéresse plus facilement.

Le glassmorphisme est un jeu de transparence en design visant à mettre en valeur les éléments principaux d’une page.

4 – Les visuels 3D

Les illustrations 3D sont toujours très populaires, d’autant plus depuis l’arrivée des intelligences artificielles artistiques. Elles ajoutent de la profondeur et dimension à un design, le rendant plus engageant et immersif. En 2023, attendez-vous à voir davantage de designers utiliser des éléments 3D pour créer des designs qui sortent du lot.

Exemple d’une illustration 3D pour dynamiser une homepage.

5 – L’AI Design

L’intelligence artificielle étant de plus en plus sophistiquée, elle s’intègre aujourd’hui pleinement partie du process de création UX/UI. Par exemple, les interfaces alimentées par l’IA peuvent nous en apprendre plus sur le comportement des utilisateur·rice·s en s’adaptant automatiquement à leurs besoins, en personnalisant et en adaptant l’expérience utilisateur à leurs exigences spécifiques.

Nous pouvons nous attendre à voir un nombre croissant de sites web et applications utiliser l’IA pour offrir aux utilisateur·ice·s une expérience plus intuitive et personnalisée.

Exemple de design créé par une intelligence artificielle. Ce visuel a été créé grâce à plusieurs prompts sur Mid-Journey.

6 – Le design immersif

L’utilisation du motion design pour créer une expérience de scroll immersive se répand largement, et à juste titre. Créer des animations fluides n’a jamais été aussi simple à l’aide de Javascript, des bibliothèques d’animation ou des implémentations natives.

L’expérience utilisateur s’en trouve boostée : les designers ont encore plus de contrôle sur le contenu que les utilisateur·rice·s voient, comment et quand il apparaît sur leur écran. L’avantage : la possibilité de faire du storytelling et présenter plus stratégiquement le contenu. Avec l’avènement du défilement immersif vient une pléthore de possibilités pour raconter des histoires captivantes.

Exemple de design immersif : l’effet parallax. En scrollant, l’arrière plan bouge moins vite que le texte inséré par dessus.

7 – Les micro-interactions

Déjà répandues, les micro-interactions sont d’autant plus tendances car elles améliorent la navigation d’un site web : elles facilitent l’interaction en fournissant à l’utilisateur·rice un feedback d’informations instantané sur une action réalisée – par exemple, une barre de progression qui indique l’état d’avancement d’une action. Elles prodiguent également des conseils à vos utilisateur·rice·s et dirigent leur attention sur les éléments que vous souhaitez mettre en avant.

Le résultat : une expérience de navigation beaucoup plus enrichissante.

Les micro-interactions sont des animations qui servent à améliorer et dynamiser l’expérience utilisateur.

Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez notre équipe de designers à la Factory !


Rédigé par Manon Trusgnach, UX Designer à la Factory chez Saegus

3 vues
bottom of page